Fish in the USA !

- V.Lopez –

Le 25/09/2015

SHOP.jpg


Les États-Unis, le pays aux 60 millions de pêcheurs, où la pêche du Black-bass représente 1 milliard de dollars, où tout est gigantesque et surdimensionné…. Le paradis du pêcheur, c’est là que j’ai eu l’occasion de passer mes vacances d’été !

Ce n’est pas une première pour ma part, j’ai eu la chance de séjourner à New-York et en Caroline du Sud avec de très bons souvenirs. Le fait d’y être retourné m’a envahie de joie ! Mais cette fois-ci, j’ai visité l’Ouest Américain en Road Trip. En effet sur ce séjour, j’ai décidé de rouler pour partir à la découverte de nouveaux endroits. Un voyage assez simple de 3 000 km en partant de Denver jusqu’à San Francisco, où j’ai rencontré différents biotopes et différentes espèces. 

Lors d’un tel voyage, impossible de ne pas consacrer du temps aux visites. J’ai donc partagé mon temps entre visites touristiques et bien évidemment, la pêche !

Les Etapes du Road Trip

Me voilà donc parti à la conquête de l’Ouest, avec mon petit ensemble Spinning : Canne Exage BX Mini TE et moulinet Nexave 1000 FC Shimano

Direction le Colorado, où le paradis des pêcheurs de truites !

C’est d’abord dans les Rocky Mountains que je vais parcourir mes premières rivières du Colorado. Des rivières avec une eau glaciale à 7°C car même encore en plein mois d’Août, c’est la fonte des glaciers à plus de 4000m d’altitude qui amène une eau cristalline. De plus, on retrouve de magnifiques lacs alpins après de longues marches. C’est donc à 3000m d’altitude, que je vais chercher la truite, près d’un coin que j’ai repéré après les randonnés que j’ai pu faire. Les poissons n’ont pas l’air actif et situés dans des petits creux de 0,7m.  

TRUITE-LAC-ALPIN.jpg

Brook Trout (saumon de fontaine), Rainbow Trout (truite arc-en-ciel), Brown Trout (Truite Fario) sont des poissons que l’on peut retrouver dans le Colorado.

 

Deuxième étape du voyage : le Nevada

Direction Las Vegas cette fois, la ville qui ne dort pas ! Construite en plein désert, il y est difficile de pêcher ! Heureusement, Las Vegas compte quand même parmi tous ses joueurs de Casino de nombreux pêcheurs. De ce fait, la ville compte une dizaine d’étangs artificiels où l’on peut pêcher.

Je me rends donc très tôt le matin sur un étang, pour profiter de la fraîcheur. Là encore, la session va être courte, donc j’opte pour du Power Fishing pour chercher les poissons actifs.

ETANG-BASS.jpg

Je prendrai ici deux jolis Bass. Puis, avec 33°C dès 8h du matin, ma session prendra vite fin !

 

Dernière étape en Californie

A San Francisco au bord du Pacifique, je vais cette fois-ci me laisser tenter par une session sur le bord de l’océan. Après avoir passé quelques jours dans le désert, la fraîcheur du bord de l’océan est très agréable. Je profite d’une ballade à marée basse pour repérer un récif que je viendrai pêcher une fois la marée haute. J’ai comme objectif d’attraper mon premier Stiped Bass (Bar Rayé) qui vit dans la baie de San Francisco.

BAR-RAYE-SAN-FRANCISCO.jpg

Au final, ce récif n’aura pas été d’un grand succès. Malgré tout j’ai atteint mon objectif en faisant mon premier Bar Rayé !

C’est ainsi que s’est terminé mon périple Américain. Je garde un très bon souvenir de ce voyage de par les visites que j’ai pu faire mais également grâce aux petites sessions de pêche à chaque étape. De ce fait, j’encourage vraiment ceux qui ont la chance de faire des voyages de prendre le temps pour une petite partie de pêche de temps à autres. C’est pourquoi, dans un prochain article, je donnerai quelques conseils pour voyager léger, afin de vous permettre de bien choisir votre matériel de pêche en voyage !

Vincent LOPEZ